App pour l’illustration 2D

Comme vous vous en doutez en ces temps où la mobilité est reine, il est de bon goût de dessiner, illustrer nos vies de graphiste en toutes circonstances.

Voilà donc une sélection des 3 ténors de la catégorie, sur smartphones et autres tablettes.

Tout cela n’engage que moi bien sûr et si vous trouvez mieux, je suis preneur ^^. J’ai pour ma part pu tester que la version smartphone (iPhone 4) de ces applications. L’iPad n’étant pas encore à l’ordre du jour pour moi. Il existe aussi d’autre app comme ArtRage, Adobe Eazel, Adobe Color Lava, Auryn Ink ou ProCreate pour iPad, mais n’ayant pas pu le tester à ce jour, je resterais sur ce trio déjà digne d’intérêt.

SketchBook Mobile v2.0 d’Autodesk.

Autodesk, un nom qui vous est familier si comme moi vous connaissez le monde de l’infographie. L’application est certes plus orientée pour du design, sous forme de « rought » (d’esquisses) ou encore du concept design mais c’est une application vraiment performante, d’autant qu’il y en as pour tous les goûts et toutes les bourses.

Lien vers les produits sur iTunes. 3 versions de cette app existent:

SketchBook Mobile Express / X (Gratuite)

SketchBook Mobile (1,59 €)

ScetchBook Mobile Pro (3,99 €)

(à noter que ces produits (mobile et express mobile uniquement) existent aussi pour Tablette et Smartphone sous Androïd)

Ici c’est une application avec une interface discrète à l’utilisation, mais pour le moins fournies en outils avancés. Les outils sont rendus visible ou invisible grâce à un bouton discret dans a partie inférieure de l’écran, qui rappel pas mal le Hot Menu de Maya ou le Pie Menu de Modo. Vous aurez la possibilité d’envoyer vos images au format PSD par email ou de les récupérer directement via le gestionnaire de fichiers d’iTunes par une synchronisation. Il est aussi aisé d’envoyer les images vers votre page Facebook ou Flickr.

SketchBook Mobile, une foultitude d’outils vu sur l’iPhone

La Version Pro (uniquement sur tablette et non smartphone) a le grand avantage d’avoir une IU configurable, ce qui aide vraiment à prendre en main la bête.

sur iPad, l'interface de la version Pro.

interface de brush et de couleur sur l’iPad

interface des outils sur l'iPad

interface des outils sur l’iPad

un color picker sous forme de palette (non modifiable)

où un color picker combinant un mode SV + H et HS + V plus précis

Galerie d’utilisateurs:

Vidéo présentant cette version Pro:

\(^_^) ——————– (^_^)/

Brushesv2.2.2 de Taptrix:

Bien plus orienté sur de l’illustration pure, avec plein de brushes différents pour un maximum de matière, il ne comporte cependant pas certaines options d’édition texte, de mode miroir comme sur Sketchbook. Mais sa simplicité d’utilisation en font un outil vraiment agréable.

cercle chromatique simple et clair.

des brushes à foison.

4 calques maximum

Galerie d’utilisateurs:

par Xoan Baltar

par Xoan Baltar

par Andrés Guijarro

par Andrés Guijarro

par Goro Fujita

par Goro Fujita

Une video présentant Brushes sur NBC news:

\(^_^) ——————– (^_^)/

Adobe Ideas v1.2:

Ideas, de l’éditeur bien connu Adobe, se focalise lui sur la simplicité et la qualité graphique qui font du vectoriel, une technologie forte appréciée dans l’illustration. Cependant il pêche encore du coté de la simplicité d’utilisation, nous le verrons plus après.

Lien vers la page du produit sur iTunes.

Adobe Ideas (4,99 €) (+0.79 € pour l’achat intégré de la fonction calque)

De nombreuses utilisations possibles malgré une interface sans doute moins bien aboutie que Sketchbook quand au changement d’outils. Ça principale différence est d’utiliser un système Vectoriel ce qui permet de retravailler l’image finale dans une résolution bien meilleure. Dans le cas d’une utilisation sur iPhone, l’espace d’utilisation est bien vite rogner part la barre d’outils, qui gâche presque, 20 % de l’espace réservé à l’écran (iPhone). Sur un iPad, là la barre n’occupe que 5 à 10 % de la zone de travail, ce qui est bien plus aisé. Je pense que cette app est bien plus adaptée à l’iPad, qu’à l’iPhone; d’autant que comme les coups de « crayon » sont arrondis/lisser par le mode vectoriel, il est nécessaire d’avoir une plus large latitude de mouvement pour vraiment contrôler les traits.

Le mauvais point tout de même c’est que nous ne pouvons jouir des différents brushs que l’on peux trouver dans la palette d’outils de Sketchbook ou Brushes.

Lignes simples mais efficace, le vectoriel se veux plus utile quand on veux ressortir son « idée » hors du smartphone ou de sa tablette, pour la retravailler sur Illustrator ou Photoshop sans perte de qualité, même à grande résolution.

La palette de couleur facile d’accès est un plus, quand on souhaite travailler précisément avec une gamme de couleur bien définie. Il y a aussi une fonction Move + Rotate pour placez précisément à l’échelle un calque sur un autre. Très pratique !

Interface sur iPhone

interface sur iPhone

Interface sur iPad

interface sur iPad

le color picker en mode HSV

fonction d’envois par email ou stockage dans la base photo.

Attention, la version est payante (4.99 €) nécessite de payer à nouveau (0,79 €) pour pouvoir utiliser les fonctions de calques avancés (au-delà d’un calque et jusqu’à 10 calques différents, en plus de pouvoir changer l’ordre, l’opacité et la visibilité des calques). Le petit bonus par rapport à ces concurrents, c’est qu’on peux déplacer, pivoter et changer l’échelle de ces calques sans perte, puisque c’est un outil vectoriel.

Une démarche commerciale que je trouve tout de même assez traître de la part d’Adobe. D’autant que l’on pourrais s’attendre à ce que la gestion des calques soit en effet multiple d’entrée de jeu et pas limitée à un seul calque sur lequel on peu augmenter ou réduire la transparence… (mais alors pourquoi parler de gestionnaire de calque si l’on ne peux en utilisé qu’un seul. Paint fait tout aussi bien… Certe ou on peux charger une photo en fond mais bon…).

Le pire c’est que l’intitulé pour l’achat de cette fonction se nomme: « Acheter calques ». J’imagine mal quelqu’un se dire: Humm, je vais faire 10 calques de dessins à 0.79 € l’unité sur Photoshop pour ma prochaine illustration.

Acheter mes calques ! Ils sont frais, ils sont bons !

Stratégie publicitaire quand tu nous tiens !

Galeries d’utilisateurs:

par BrianYap

par Stephan Marjoram

par Stephan Marjoram

Ici, une vidéo de la version 1.1:

Pour voir quelques vidéos de présentation de l’outil en version 1.2, je vous renvois vers la page Facebook de l’application.

\(^_^) ——————– (^_^)/

Les Stylets soft:

Pour finir, en bonus et pour laisser la porte ouverte à un prochain article, il esxiste toute une ribambelle de stylet pour iPhone et iPad.

Certains s’apparentent même à des pinceaux, comme ceux de NomadeBrush. Que serait en effet ces application sans ce type d’outils.

Il faut bien admettre que nos gros doigts sont assez imprécis sur nos tablettes. Je suis sûr qu’un homme de la préhistoire saurait y faire avec un iPad dans les mains.

Une sensation pinceau.

Vidéos présentant le stylet avec Art rage comme application de base:

Une réponse à “App pour l’illustration 2D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s