Premières impressions de l’Adonit Jot Touch.

Si comme moi, vous avez essayez de dessiner avec des stylets sur un iPad, vous avez sans doute du vous rendre compte à quel point il est difficile de voir où l’on trace un trait précisément.

Ces jours-ci, j’ai reçu mon « Jot touch » commander sur le site de son fabricant: Adonit. L’occasion pour moi de revenir sur le blog.

Adonit c’était fait connaître par le passé pour ces accessoires « Writer » pour iPad, mêlant clavier et pochette de protection, le tout en un seul produit. Des solutions destinées au monde proffessionnel
qui rencontrèrent un succès mitigé, mais au combien formateur pour la suite de leurs créations.

Ensuite il y a eu des stylets, tous issus d’une même idée directrice:

« la précision est le fer de lance en matière de choix de stylet. »

Ceux-ci l’avait bien compris, avoir un stylet avec une pointe grosse comme une craie, n’est pas des plus pratique, surtout en matière de sketching, de concept art ou pour faire du layout. Ils créèrent dans ce but le Jot Classic.

La Famille « Jot » était née. Elle allait s’agrandir au fil des générations: Classic, Mini, Pro, Flip et enfin Touch.
De 19.99 $ à 39.99 $ pour les modèles les plus simple ne gérant pas ne niveaux de pression mais offrant pour chacun un petit plus différent. Le dernier né quand à lui fait parler la poudre et se propulse à 99.99 $ pour une gestion via bluetooth des niveaux de pression, ainsi que de 2 boutons de raccourcis.

La première impression c’est que le packaging est de bonne facture. L’emballage prévus pour l’envoi, un carton UPS de taille adapté, avec papier bulles en double couche était pour le moins très bien fait. Pas de crainte donc quand à l’état du produit à la livraison. De plus la boite en plastique est robuste.

Un produit qui inspire la confiance par la pureté de son packaging.

Un produit qui inspire la confiance par la pureté de son packaging.

Bon j’ai du m’acquitter d’une taxe de douane, car ici en Corée, les produits venant de l’étranger sont assez taxé. 31 000 wons (environs 20 €). Mais bon il m’était impossible de le trouver dans le pays à l’heure actuelle. Pas de problème pour les anciens stylet de la marque par contre (jot Pro/flip/mini).

Une boite solide, un descriptif clair et un slogan bien lisible ^^.

Une ribambelle de petites cartes viennent ensuite découvrir le mode d’emploi, jusqu’au fond de commerce même du produit, les apps phares qui en tire évidement tout le potentiel. La sélection est on ne peux plus classique puisqu’elle reprends les 3 grands cadors de la spécialité, à savoir: 4 cartons recto/verso pour le manuel, le reste pour les cartes goodies.

A noter que le manuel est en français et en anglais. Il y a quelques coquilles dans la traduction française, mais rien de bien grave. Ça sera sans doute corrigé sous peu.

Procreate, Sketchbook Pro et Artrage.

A noté aussi la présence d’un carton sur Glibe, que je ne connaissais pas. Pour ceux qui voudrais savoir ce que c’est, c’est assez proche des Sketchbook de l’app 53 de FiftyThree dont je parlerais prochainement dans un prochain billet. L’SDK mis à disposition des développeurs d’applications est accessible par demande auprès d’Adonit. Le but étant de rendre utilisable la gestion de la pression et les boutons sur d’autres applications, je pense notemment à Splashtop, pour une possible utilisation de Photoshop via l’Ipad ^^.

Qui à parler d’un clone de Cintiq ici ;-D

Quelques coupons de réduction de 1 € voir 1 $, parmi ces petits cartons aurait été bien vu de la part du fabricant. Mais bon nous n’en voudrons pas à cette société pour ce petit plus qui aurait pu être un argument assez judicieux tout de même. Rappelons que 4 $ ne correspond qu’à 4 % du prix du produit. (Coupons d’iTunes ou de l’Androïd market bien sûr)

Les cartons, recto/verso.

Bien sur la douceur que procure la pointe en gomme caoutchouteuse d’un stylet 3M Smart Pen MHP-1000 n’est pas comparable si l’on veux faire des peintures numériques, sans rechercher la précision absolue. Mais il faut bien avouer que ce type de stylet, plus proche d’un crayon que d’un pinceau d’un centimètre d’épaisseur, remplis enfin ce vide de la plus belle manière.

Pour ce qui est de l’utilisation, le stylet Jot Touch faisant appel au Bluetooth, il comporte donc un système de transmission munie d’une batterie. Le rechargement de ce stylet se fait via un dongle USB, et un ingénieux système magnétique pour fixer le stylet sur ce dongle, et ainsi recharger la batterie.
Le choix d’une batterie non interchangeable, peux paraître handicapant, surtout en cas de panne de celle-ci, une pile AAA suffirait-elle à alimenter le système ? Pour l’heure je n’ai pas de précision quand au pourquoi de ce choix. Aussi il est ennuyeux par contre de se retrouver sans un port USB en déplacement. Tout le monde ne se balade pas avec un PC ou un notebook à disposition. Ce qu’il serait bon de savoir c’est si, la prise de recharge de l’iPad ou de l’iPhone, peuvent servir de base sur lequel brancher ce ongle, si l’on a qu’une prise secteur sous la main.

Un package joliment designé en nid d'abeilles.

Un package joliment designé en nid d’abeilles, mais que l’on ne voit pas quand on regarde la boite, étrange !

Une pointe complète de rechange (pointe et embout), un bouchon, un dongle USB et le stylet évidement.

Une pointe complète de rechange (pointe et embout), un bouchon, un dongle USB et le stylet évidement.

Le dongle avec la connexion ronde magnétique pour recharger le Jot.

Le dongle avec la connexion ronde magnétique pour recharger le Jot.

Une fois sortis de son emballage, le stylet semble assez léger, il se prends bien en main et est déjà prêt à utilisation (batterie chargé d’usine).

Le rechargement du stylet.

Le rechargement du stylet, est réduit à son minimum d’encombrement, mais comme vous le voyez ça dépends surtout de votre configuration. Dans mon cas j’aurais préféré avoir des ports USB horizontaux sur la tour de mon PC, plutôt que verticaux comme c’est souvent le cas. Ce dongle est plus adapté à la recharge sur un notebook. Mais bon il faut surtout faire attention à ne pas bousculer le stylet en recharge sous peine de le voir tomber au sol.

Il faut toujours visser le bouchon dessus … C’est IMPERATIF si l’on ne veux pas abimé l’outil de notre passion.

Une pointe en deux parties: un stick rond en plastique et une pointe en métal surmonté d’une rotule pour rendre mobile le disque de contact une fois en utilisation.

Quelques manipulations sur via les deux boutons permettent de le démarrer et d’effectuer la détection du jumelage avec l’iPad.
Ensuite c’est dans les différentes applications prés-cités, que l’on peux activer ou non la gestion de la pression.

Le nombre de niveau de pression, reste inconnu pour l’heure, et je n’ai eu que peu de temps pour effectuer des test plus poussés. Le résultat dépends du stylet, mais aussi des settings présent dans les applications. c’est pourquoi je vais prendre le temps de tester la chose en détail.

Je ne donnerais, pas d’avis clair sur la qualité du produit quand à son utilisation, mais pour ce qui est d’une première impression, je dirais que le produit, autant par sa finition, que son packaging laisse un sentiment de bonne qualité. Je dois avouer que le vieux stylet 3M reste utile quand on veux faire un près-sketch, sans trop rentrer dans le détail du dessin. Le mauvais point que j’ai remarqué, c’est que les résultats de glisse sur un iPad, avec et sans film de protection sur l’écran, changent radicalement l’expérience du Jot Touch, occasionnant des accroches du stick sur l’écran pendant son usage, ce qui n’aide pas la souplesse du trait.

————-

Aussi, je vais laisser le temps faire son œuvre, en retournant aux miennes, enfin si on peux appeler ça des œuvres🙂.

————-

Les vidéos de présentation:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s